En quoi le golden retriever est-il si particulier ?

Auparavant destiné pour la chasse, le golden retriever est un chien d’origine anglaise, né du croisement d’un mal Wavy Coated et d’une femelle Tweed Water Spaniel. Cette race de chien fait partie des chiens les plus plébiscités partout dans le monde. Même si la couleur de robe de ces chiens peut varier, il n’existe qu’un seul type de golden retriever. 

Les particularités du golden retriever

Le pelage du golden retriever se démarque par sa couleur crème pale au terre de sienne brûlée. A l’origine, ce chien arborait une couleur dorée assez foncée qui s’approche du marrant, vous aurez plus d’informations sur les origines de cette race de chien  golden retriever. Il s’agit d’un chien sportif avec un physique souvent comparé à celui d’un labrador retriever, une race plus puissante et plus robuste. 

Lire également : Les bienfaits essentiels de la socialisation pour le bonheur et la santé de votre chien

Le golden retriever possède une queue assez longue mais qui ne s’enroule pas. Celle-ci intègre une frange bien développée qui souligne la silhouette du chien. La tête du golden retriever est bien proportionnée avec le reste de son corps. Elle est caractérisée par des oreilles tombantes, au niveau des yeux. 

Le caractère et le comportement d’un golden retriever

Le golden retriever est un animal très affectueux qui requiert beaucoup de tendresse et d’attention. Il peut s’entendre parfaitement avec les enfants et les personnes âgées. Très intelligente, cette race de chien est réputée pour ses bonnes facultés d’apprentissage. Avec une éducation réussie, le golden retriever n’hésitera pas à rendre service à sa famille. Toutefois, il faut éviter de le brusquer au risque de lui rendre plus têtu. 

Lire également : La rage chez le chien

Comme le golden retriever est vulnérable aux problèmes d’embonpoint, il faut faire attention à son régime alimentaire. Ce dernier doit être adapté : 

  • A son sexe
  • A son âge
  • A son mode de vie
  • A la fréquence de ses activités physiques au quotidien

Pour ce faire, optez pour les aliments secs (croquettes) plutôt que la pâtée qui affiche souvent un taux élevé de mauvaises graisses. Il est conseillé de diviser en deux sa ration journalière pour une meilleure digestion. Très gourmand, le golden retriever a tendance à quémander à table entre les deux repas. Dans ce cas, privilégiez les friandises plus saines au lieu des friandises industrielles. Vous pouvez par exemple lui donner des quartiers de pommes, des lamelles de carottes, des petits des deux chambres, etc.

Comme la plupart des chiens de gros gabarit, le golden retriever peut être sujet aux maladies touchant les os et les articulations. Au moindre symptôme (douleur, boiterie, …) il ne faut pas hésiter à consulter un vétérinaire.

Les conseils sur l’éducation et la socialisation des golden retrievers

Bien que le golden retriever soit un chien obéissant et amical, il est recommandé de prévoir régulièrement des séances d’éducation canine, pour accélérer sa socialisation et réussir son éducation. Cette race de chien est plus à l’aise dans une maison avec un jardin à la campagne plutôt que dans un appartement en ville. Plus vous commencez son éducation dès son plus jeune âge, plus il sera plus malléable et à l’écoute. Privilégiez l’éducation positive, tout en douceur, en lui offrant une récompense lorsqu’il se comporte bien.

En somme, le golden retriever est un bon chien de compagnie. Il suffit tout simplement de bien surveiller sa santé et d’assurer son éducation dès son plus un âge.