Les bienfaits des remèdes végétaux pour la constipation du chat

Les chats sont des animaux robustes qui peuvent quelquefois souffrir de constipation. Bien que cela ne soit pas un mal fatal, cela peut empêcher votre félin de profiter de la vie et de vous tenir compagnie. Savez-vous qu’il existe des remèdes végétaux qui permettent de vaincre ce mal ? Si vous n’en savez rien, prenez le temps ici de découvrir leurs différents bienfaits.

Utiliser l’herbe à chat pour lutter contre la constipation de ce félin

Les chats qui ont l’habitude de se promener à l’extérieur mangent de l’herbe quand ils en trouvent. C’est un aliment naturel qui favorise le nettoyage de leurs intestins. L’herbe à chat est aussi pratique pour les félins d’intérieur.

A voir aussi : Les meilleures astuces pour un accueil réussi d'un chaton à la maison

Cette plante pousse facilement et elle est une véritable gourmandise pour votre boule de poils. L’herbe à chat est aussi bénéfique pour le transit de votre félin. Son usage est une astuce naturelle et très efficace contre la constipation.

La citrouille pour faciliter la digestion et éviter la constipation chez les félins

Il est possible que vous ne le sachiez pas, mais la citrouille est un remède naturel qui apporte des fibres dans l’organisme. Très utile pour les humains, vous avez la possibilité de l’utiliser aussi pour votre chat.

A lire aussi : Les différentes formes d'agressivité chez le chat

Sous forme de purée, il est possible de la donner à votre félin. Quand vous faites le mélange avec de la pâtée, cela ne se fera pas voir. Son apport en fibres apporte un supplément qui agit de façon efficace sur les constipations passagères de votre chat.

La courgette : un remède efficace contre la constipation du chat

Comme vous le savez, la courgette est un aliment très riche en fibres. Lorsqu’elle est cuite à vapeur ou à l’eau, elle donne assez d’eau. Cette eau associée aux fibres fluidifie le trajet des aliments dans le tube digestif. La courgette n’a pas un goût très soutenu. Il est possible de la mélanger dans la pâtée afin que votre félin puisse l’avaler sans pour autant rechigner.

Les bienfaits du psyllium pour la constipation du chat

constipation chat

Le psyllium est une plante médicinale qui a été découverte il y a très longtemps. Elle possède des vertus laxatives qui sont très efficaces contre la constipation. 

Elle agit en retenant l’eau des aliments pour ramollir les selles. Elle sert à réguler le transit de manière générale. Soluble, il est possible d’intégrer le psyllium à la nourriture du chat. Cela permet d’avoir une action rapide sur la constipation.

Autre astuce pour lutter contre la constipation du chat : l’olive et son huile

 En parlant de remèdes végétaux contre les constipations chez le chat, il y a l’huile issue de l’olive qui est aussi une solution efficace. Son utilisation ne se limite pas seulement à son arôme. Comme l’herbe à chat, l’olive via son huile est 100 % naturelle et très efficace pour favoriser l’évacuation des déchets.

Lorsque vous ajoutez quelques gouttes d’huile issue de l’olive dans un aliment pour votre chat, vous aurez de bons résultats. La nourriture passera facilement dans le tube digestif pour déboucher dans le côlon.

Les remèdes ci-dessus sont très efficaces pour soulager votre chat de la constipation. N’hésitez pas à faire appel à un vétérinaire si le mal persiste. Toutefois, pour prévenir des cas de constipations, il est recommandé de réaliser régulièrement des visites chez le vétérinaire.

Les précautions à prendre avant d’utiliser des remèdes végétaux pour la constipation du chat

Même si les remèdes végétaux pour la constipation des chats sont très efficaces, ils peuvent causer du tort s’ils ne sont pas utilisés avec précaution. Vous devez prendre certaines précautions avant d’utiliser ces remèdes.

En premier lieu, vous devez tester une quantité minime sur votre chat afin d’observer ses réactions et son état général au fil des jours qui suivent l’administration. Cette technique permettra aussi au maître de déterminer comment la dose recommandée doit être ajustée selon le poids ou la race du chat.

Dans certains cas extrêmes (si par exemple la constipation persiste malgré l’utilisation des plantes), il est recommandé de consulter rapidement un professionnel qualifié pour effectuer une évaluation clinique complète.

Les remèdes végétaux pour la constipation des chats peuvent soulager efficacement votre animal de compagnie, mais vous devez observer les réactions de votre chat. Tout propriétaire peut aider son félin atteint de constipation sans mettre sa santé en danger.

Les symptômes alarmants de la constipation chez le chat à ne pas ignorer

La constipation du chat peut être difficile à diagnostiquer, car les chats sont des animaux très discrets qui ne montrent pas toujours leur douleur. Pourtant, il faut surveiller certains signaux alarmants pour agir en temps utile.

Si votre chat n’a pas déféqué pendant plus de deux jours ou présente des difficultés à faire ses besoins dans sa litière, cela peut être un signe de constipation. Les symptômes peuvent varier selon la gravité et la durée de la constipation.

Les chats atteints d’une forme légère de constipation peuvent présenter une perte d’appétit, vomir régulièrement ou avoir le ventre gonflé. Ils peuvent aussi se lécher excessivement autour des parties génitales afin d’atténuer leur douleur. Dans les cas plus graves, ils auront tendance à pousser fort sans que rien ne sorte et pourront aussi montrer une faiblesse générale ou manifester clairement leur souffrance par des miaulements plaintifs associés aux tentatives infructueuses pour aller aux toilettes.

Lorsque ces symptômes apparaissent chez votre chat, vous devez réagir rapidement et consulter un vétérinaire dès que possible. Prévenir plutôt que guérir reste toujours valable devant cette situation fâcheuse communément rencontrée chez nos compagnons félins domestiques.

Les causes principales de la constipation chez le chat et comment les éviter

La constipation chez le chat peut avoir plusieurs causes. Parmi les plus courantes, on trouve une alimentation inadaptée, un manque d’hydratation ou encore un manque d’exercice physique. Les chats âgés sont aussi plus susceptibles de souffrir de constipation en raison du ralentissement naturel de leur métabolisme.

Pour éviter la constipation chez votre chat, vous devez lui donner une nourriture saine et équilibrée qui contient suffisamment de fibres pour faciliter la digestion. De même, assurez-vous que votre chat boit suffisamment d’eau tout au long de la journée pour éviter que ses selles ne deviennent trop sèches et difficiles à évacuer.

L’exercice physique régulier est aussi crucial pour stimuler le système digestif des chats et prévenir ainsi les problèmes intestinaux. Veillez à ce que votre chat ait accès à une litière propre et confortable afin qu’il puisse faire ses besoins sans stress ni douleur.

Si, malgré vos efforts préventifs, vous observez des signaux alarmants tels qu’un changement dans le comportement habituel du félin domestique (agitation ou prostration), un refus total ou partiel de manger associé aux vomissements récurrents • entre autres -, n’hésitez pas à consulter rapidement un vétérinaire pour obtenir un diagnostic précis ainsi qu’un traitement adapté.

Les différentes méthodes naturelles pour prévenir la constipation chez le chat

Outre une alimentation saine et équilibrée, de nombreux remèdes naturels peuvent aider à prévenir la constipation chez les chats. Parmi eux, on trouve des plantes riches en fibres comme l’herbe à chat ou l’herbe de blé qui favorisent la digestion et le transit intestinal.

Vous pouvez aussi ajouter de l’huile d’olive, riche en acides gras essentiels, dans la nourriture de votre chat pour faciliter son transit intestinal. L’eau tiède est aussi un excellent moyen d’éviter la constipation chez les chats. Effectivement, vous pouvez faire boire une petite quantité d’eau chaude à votre chat pour stimuler ses intestins.

Les différents fruits tels que les bananes ou encore les courgettes sont aussi réputés pour leur action bénéfique contre la constipation du chat. Il faut cependant veiller à ne pas donner ces aliments en trop grande quantité afin d’éviter tout risque de diarrhée.

La pratique régulière du brossage peut aussi aider à prévenir cette affection chez le félin domestique car cela permet notamment d’éliminer toute ingestion inopinée de poils lorsqu’il se toilette lui-même.

Pour terminer, il faut rappeler qu’en cas de symptômes alarmants tels que décrits précédemment (refus total ou partiel de manger associé aux vomissements récurrents), il ne faut pas hésiter à consulter rapidement un vétérinaire compétent pour obtenir un diagnostic précis ainsi qu’un traitement adapté. Effectivement, les chats peuvent facilement souffrir de complications intestinales graves en cas de constipation non traitée à temps.